Accueil » Articles » Néoténie linguistique, quézako ? | avec Samir Bajrić

Néoténie linguistique, quézako ? | avec Samir Bajrić

Ce 20 mars 2022, à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, nous souhaitons rendre hommage à tous les locuteurs du français – qu’ils soient « natifs » ou non ! Nous abordons avec vous un sujet peut-être sensible, celui de la néoténie linguistique (ou théorie du locuteur inachevé). Il s’agit d’un modèle interprétatif visant à décrire les réalités linguistiques et langagières au plus près.

Pour ce faire, nous avons eu l’honneur d’interviewer le linguiste Samir Bajrić, enseignant-chercheur et responsable du Master en Sciences du langage à l’Université de Bourgogne. Exceptionnellement, notre échange a été suivi en direct via Zoom par une vingtaine de doctorants et collègues du professeur.

Dans cet épisode, nous échangeons sur le manque de rigueur scientifique des dénominations usuelles comme « langue maternelle », « langue étrangère » ou encore « locuteur natif ». Nous revenons également sur l’aspect discriminatoire de ces notions et sur la place du CECRL(N) dans la complexité de nos rapports avec les langues.

Pour mieux comprendre le concept de néoténie linguistique, nous vous invitons à consulter cette planche de BD, réalisée par l’artiste Thibault Roy, d’après les travaux de recherche de M. Samir Bajrić, en collaboration avec Mission Culture Scientifique (MCS) de l’Université de Bourgogne.

Néoténie linguistique. Par Thibault Roy, d'après les recherches de Samir Bajrić
© Thibault Roy

Ressources complémentaires :

  1. L’émission L’instant M avec Nikos Aliagas, sur France Inter
  2. Le site Internet de la Commission européenne
  3. Le site Internet de l’OIF pour en découvrir davantage sur la Journée internationale de la Francophonie

Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.